Telecharger Spartacus Chef De Guerre

Télécharger Lire

Spartacus, chef de guerre

spartacus chef de guerre
  • ISBN :
  • Total de Pages : 224 pages
  • Date de Sortie : Jeudi 0 January 25, 2016
  • Auteur : Yann Le Bohec
  • Éditeur : TALLANDIER
  • Nom de Fichier : spartacus-chef-de-guerre

Spartacus, chef de guerre est écrit par Yann Le Bohecavec un total de 224 pages et publié par TALLANDIER le January 25, 2016.

Télécharger Lire

1re de couverture très légèrement cornée en haut et en Bas à droite.

Spartacus, chef de guerre

spartacus chef de guerre
  • ISBN :
  • Total de Pages : 224 pages
  • Date de Sortie : Jeudi 0 January 25, 2016
  • Auteur : Yann Le Bohec
  • Éditeur : Tallandier
  • Nom de Fichier : spartacus-chef-de-guerre

Spartacus, chef de guerre est écrit par Yann Le Bohecavec un total de 224 pages et publié par Tallandier le January 25, 2016.

Télécharger Lire

Spartacus est né d’une famille libre, au Ier siècle avant J.-C. (vers 93), dans la province de Thrace, province de culture grecque conquise par Rome. Très jeune, victime d’une razzia, il fut vendu comme esclave. N’ayant pu faire valoir son statut d’homme libre auprès d’un tribunal romain, il devint gladiateur. Entre 73 et 71, l’esclave prit la tête d’une grande insurrection contre Rome. Comment ces hommes de toutes origines, souvent des esclaves fugitifs, sans moyens, sans formation militaire, sans armes, purent-ils défier l’armée romaine et vaincre des légionnaires rompus à tous les combats ? Rome mobilisa contre eux plusieurs armées, les meil-leurs soldats de l’époque, et pourtant, au moins cinq légions, soit 25 000 hommes, furent anéanties… Rome prit peur et fit appel à l’illustre Crassus pour vaincre Spartacus. À l’aide des rares sources écrites, Yann Le Bohec tente de répondre à ces questions. Il reprend la chronologie des faits, reconstitue le parcours des insurgés, analyse la situation militaire de Rome, et nous donne une lecture inédite de l’« énigme » Spartacus. L’histoire d’un homme qui, d’une condition subalterne, s’est hissé à l’égal d’un authentique chef de guerre.