Telecharger Le Seigneur Sans Visage

Télécharger Lire

Le seigneur sans visage

le seigneur sans visage
  • ISBN : 2081241994
  • Total de Pages : 191 pages
  • Date de Sortie : Mercredi 25 Août 2010
  • Auteur : Viviane Moore
  • Éditeur : Flammarion jeunesse
  • Nom de Fichier : le-seigneur-sans-visage

Le seigneur sans visage est écrit par Viviane Mooreavec un total de 191 pages et publié par Flammarion jeunesse le August 25, 2010.

Télécharger Lire

Le Seigneur sans visage

le seigneur sans visage
  • ISBN : 2081626764
  • Total de Pages : 196 pages
  • Date de Sortie : Jeudi 13 Janvier 2005
  • Auteur : Viviane Moore
  • Éditeur : Editions Flammarion
  • Nom de Fichier : le-seigneur-sans-visage

Le Seigneur sans visage est écrit par Viviane Mooreavec un total de 196 pages et publié par Editions Flammarion le January 13, 2005.

Télécharger Lire

La demoiselle sans visage

la demoiselle sans visage
  • ISBN : 2070645606
  • Total de Pages : 112 pages
  • Date de Sortie : Vendredi 13 Avril 2012
  • Auteur : Brigitte Coppin
  • Éditeur : Folio Junior
  • Nom de Fichier : la-demoiselle-sans-visage

La demoiselle sans visage est écrit par Brigitte Coppinavec un total de 112 pages et publié par Folio Junior le April 13, 2012.

Télécharger Lire

Le visage émerveillé

le visage ?merveill?
  • ISBN :
  • Total de Pages : 155 pages
  • Date de Sortie : Samedi 15 Février 2014
  • Auteur : Anna de Noailles
  • Éditeur :
  • Nom de Fichier : le-visage-?merveill?

Le visage émerveillé est écrit par Anna de Noaillesavec un total de 155 pages le February 15, 2014.

Télécharger Lire

Ce livre comporte une table des matières dynamique, à été relu et corrigé.
Il est parfaitement mis en page pour une lecture sur liseuse électronique.

Extrait:

Ce qui plaît le plus au Seigneur, c’est la pureté.
J’ai communié ce matin comme je le voulais, sans désir ; je me suis appliquée ; j’avais fait beaucoup de vide dans ma tête, dans mon cœur, un vide blanc et doux, et je répétais : « Seigneur, je n’ai pas de bouche, pas de mains, pas de regard, pas de chaleur ; voyez, je suis devant vous comme une fumée légère qui monte, comme une flamme transparente et droite. »
C’est cela la pureté. Je vous remercie, Seigneur.
La sœur Catherine avait un tendre profil oblique, tout couché sur le linge, sur le drap et la dentelle de la sainte table. Elle mourait ; Seigneur, elle vous attendait tant, qu’elle serait morte, qu’elle aurait crié si vous n’étiez pas venu.