Telecharger Je Toffrirai Une Gazelle

Télécharger Lire

Je t'offrirai une gazelle

je t offrirai une gazelle
  • ISBN : 284306113X
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Mercredi 1 Janvier 2003
  • Auteur : Malek Haddad
  • Éditeur : Institut du Monde Arabe
  • Nom de Fichier : je-t-offrirai-une-gazelle

Je t'offrirai une gazelle est écrit par Malek Haddad et publié par Institut du Monde Arabe le January 1, 2003.

Télécharger Lire

Je t'offrirai une gazelle

je t offrirai une gazelle
  • ISBN : 2264009047
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Mercredi 9 Septembre 1998
  • Auteur : Haddad M
  • Éditeur : 10-18
  • Nom de Fichier : je-t-offrirai-une-gazelle

Je t'offrirai une gazelle est écrit par Haddad M et publié par 10-18 le September 9, 1998.

Télécharger Lire

Malek Haddad. Je t'offrirai une gazelle

malek haddad je t offrirai une gazelle
  • ISBN :
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Dimanche 0 1959
  • Auteur : Malek Haddad
  • Éditeur :
  • Nom de Fichier : malek-haddad-je-t-offrirai-une-gazelle

Malek Haddad. Je t'offrirai une gazelle est écrit par Malek Haddad.

Télécharger Lire

Couverture imprimée. Roman. Julliard 1959.

Je t’offrirai une gazelle

je t offrirai une gazelle
  • ISBN : 9961922565
  • Total de Pages : 160 pages
  • Date de Sortie : Vendredi 0 2008
  • Auteur : Malek Haddad
  • Éditeur : media plus
  • Nom de Fichier : je-t-offrirai-une-gazelle

Je t’offrirai une gazelle est écrit par Malek Haddadavec un total de 160 pages et publié par media plus.

Télécharger Lire

Moulay, au Tassili des Adjer (Sahara), est chauffeur de camion. Il est aussi le marin des étoiles. A Yaminata, la Targuia, sa bien-aimée, il a promis : « Je t'offrirai une gazelle. » A Paris, un écrivain écrit le roman des amants du grand Erg oriental et ne peut offrir à Gisèle Duroc, qui l'aime et qui l'édite, qu'une gazelle empaillé. A Paris, comme au Sahara, chacun poursuit sa chimère, chacun vogue vers son espérance. Poète et romancier, Malek Haddad nous renvoie d'un désert à l'autre, de Paris au Sahara. Il nous apporte une sorte de confidence amère où, ça et là, des images étincelantes évoquent le sable et les palmes. Ce récit d'un « grand marchand de sable » est le cadeau d'un clair-chantant qui ne s'étonne plus que le sourire ait un goût de sanglot. Malek Haddad semble s'en excuser : dans cette histoire, les points de suspension l'emportent de beaucoup sur la chose écrite.