Telecharger Apologie De Socrate Criton Phedon

Télécharger Lire

Apologie de Socrate - Criton - Phédon

apologie de socrate criton ph?don
  • ISBN : 2070322866
  • Total de Pages : 256 pages
  • Date de Sortie : Mardi 12 Février 1985
  • Auteur : Platon
  • Éditeur : Folio
  • Nom de Fichier : apologie-de-socrate-criton-ph?don

Apologie de Socrate - Criton - Phédon est écrit par Platonavec un total de 256 pages et publié par Folio le February 12, 1985.

Télécharger Lire

256pages. 17,6x10,8x1,8cm. Poche. 248pages. poche. Poche.

Apologie de socrate, criton, phedon

apologie de socrate criton phedon
  • ISBN :
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Mercredi 0 1984
  • Auteur : Par E. CHAMBRY PLATON
  • Éditeur : Garnier-Flammarion, Collection GF, N°75
  • Nom de Fichier : apologie-de-socrate-criton-phedon

Apologie de socrate, criton, phedon est écrit par Par E. CHAMBRY PLATON et publié par Garnier-Flammarion, Collection GF, N°75.

Télécharger Lire

187 pages. Premier plat illustré en couleur. Bon état Couv. légèrement passée Intérieur bon état In-12 Carré Broché Trad. et notes par E. Chambry.

APOLOGIE DE SOCRATE, CRITON, PHEDON

apologie de socrate criton phedon
  • ISBN : 2080700758
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Samedi 0 1992
  • Auteur : Platon
  • Éditeur : Garnier-Flammarion
  • Nom de Fichier : apologie-de-socrate-criton-phedon

APOLOGIE DE SOCRATE, CRITON, PHEDON est écrit par Platon et publié par Garnier-Flammarion.

Télécharger Lire

Editeur : Garnier-Flammarion Date de parution : 1992 Description : In-12, 188 pages, broché, occasion, très bon état. Envois quotidiens du mardi au samedi. Les commandes sont adressées sous enveloppes bulles. Photos supplémentaires de l'ouvrage sur simple demande. Réponses aux questions dans les 12h00. Librairie Le Piano-Livre. Merci

Apologie de Socrate - Criton - Phédon

apologie de socrate criton ph?don
  • ISBN : 2080700758
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Mardi 26 Mars 2002
  • Auteur : Platon
  • Éditeur : Flammarion
  • Nom de Fichier : apologie-de-socrate-criton-ph?don

Apologie de Socrate - Criton - Phédon est écrit par Platon et publié par Flammarion le March 26, 2002.

Télécharger Lire

apologie de socrate

Apologie de socrate Criton-Phédon)

apologie de socrate criton ph?don
  • ISBN : 2080700758
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Lundi 0 1965
  • Auteur : Platon
  • Éditeur : Flammarion
  • Nom de Fichier : apologie-de-socrate-criton-ph?don

Apologie de socrate Criton-Phédon) est écrit par Platon et publié par Flammarion.

Télécharger Lire

ouvrage en bon état general, couverture et interieur

Apologie de Socrate Criton Phédon / Platon / Réf: 18115

apologie de socrate criton ph?don platon r?f 18115
  • ISBN :
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Dimanche 0 1987
  • Auteur : Platon
  • Éditeur : Flammarion
  • Nom de Fichier : apologie-de-socrate-criton-ph?don-platon-r?f-18115

Apologie de Socrate Criton Phédon / Platon / Réf: 18115 est écrit par Platon et publié par Flammarion.

Télécharger Lire

Editions Garnier Flammarion. Couverture souple, livre broché, année 1987, 187 pages, Format in-12, état du livre: Moyen. Le prix tient compte de l'état du livre. Envoi de votre livre dans un emballage soigné, expédition rapide.

Apologie de Socrate, Criton, Phedon

apologie de socrate criton phedon
  • ISBN :
  • Total de Pages : 180 pages
  • Date de Sortie : Jeudi 0
  • Auteur : Platon
  • Éditeur : Garnier-Flammarion
  • Nom de Fichier : apologie-de-socrate-criton-phedon

Apologie de Socrate, Criton, Phedon est écrit par Platonavec un total de 180 pages et publié par Garnier-Flammarion.

Télécharger Lire

Apologie de socrate - criton - phedon

apologie de socrate criton phedon
  • ISBN :
  • Total de Pages : pages
  • Date de Sortie : Lundi 0 1965
  • Auteur : Platon
  • Éditeur : Garnier Flammarion
  • Nom de Fichier : apologie-de-socrate-criton-phedon

Apologie de socrate - criton - phedon est écrit par Platon et publié par Garnier Flammarion.

Télécharger Lire

187 pages.

Phédon

ph?don
  • ISBN :
  • Total de Pages : 104 pages
  • Date de Sortie : Lundi 23 Juin 2014
  • Auteur : Platon
  • Éditeur :
  • Nom de Fichier : ph?don

Phédon est écrit par Platonavec un total de 104 pages le June 23, 2014.

Télécharger Lire

Ce livre comporte une table des matières dynamique, a été relu et corrigé.

Extrait: Nous sommes à Phliunte, ville du Péloponnèse, où il y avait, comme à Thèbes, un petit groupe de Pythagoriciens, très sympathiques au cercle socratique d’Athènes. Phédon d’Élis, qui avait assisté à la mort de Socrate, étant de passage à Phliunte, s’est rendu au synédrion (cercle) pythagoricien, où il a des amis. L’un d’eux, Échécrate, l’interroge sur les derniers moments de Socrate. Tout ce que nous en savons, dit-il, c’est qu’il a été condamné à mort, et qu’il est resté longtemps en prison. Pourquoi ? – C’est que, dit Phédon, la veille du jugement, on avait couronné la poupe du vaisseau que les Athéniens envoient tous les ans à Délos, pour commémorer la victoire de Thésée sur le Minotaure. Or, jusqu’au retour du vaisseau, la loi défend d’exécuter un condamné. – Dis-nous maintenant, reprit Échécrate, quels furent ceux qui assistèrent à son dernier jour. – C’étaient Apollodore, Criton et son fils Critobule, Hermogène, Épigène, Eschine, Antisthène, Ctèsippe et Ménexène, tous Athéniens, et, parmi les étrangers, Simmias de Thèbes, Cébès et Phaidondès, enfin Euclide et Terpsion de Mégare. Platon était malade et Aristippe et Cléombrote se trouvaient à Égine.
Nous nous rassemblions tous les jours dans la prison de Socrate ; mais, ayant appris l’arrivée du vaisseau, nous y vînmes le lendemain de grand matin. Socrate était avec sa femme Xanthippe, qui, à notre vue, se mit à pousser des cris et des plaintes. Socrate la fit reconduire et l’entretien commença. On venait de lui ôter ses fers. Le plaisir qu’il en ressentait lui inspira cette réflexion que le plaisir et son contraire, la douleur, se suivent comme s’ils étaient attachés ensemble. Si Ésope avait remarqué cela, dit-il, il en aurait composé une fable. – Cela me fait souvenir, dit Cébès, qu’Évènos m’a demandé quelle idée tu as eue de mettre en vers des fables d’Ésope. – Réponds-lui, repartit Socrate, que je l’ai fait sur l’ordre d’un songe ; salue-le de ma part, et dis-lui de me suivre le plus vite possible. Il y consentira s’il est philosophe ; cependant il ne se fera pas violence à lui-même. – Comment, demanda Cébès, accordes-tu ces deux assertions qu’il n’est pas permis de se faire violence à soi-même et d’autre part que le philosophe est disposé à suivre celui qui meurt ? – C’est que, dit Socrate, nous sommes ici-bas comme dans un poste d’où il n’est pas permis de s’évader sans le congé des dieux qui nous y ont placés. Mais, quand le moment de mourir est venu, le philosophe n’en est point fâché, parce qu’il espère trouver dans l’autre monde d’autres dieux également bons et des hommes meilleurs que ceux d’ici.
À ce moment, Criton intervint et avertit Socrate de ne point parler, s’il ne voulait pas s’échauffer et contrarier ainsi l’action du poison. Socrate ne tint aucun compte de cet avertissement. Mais cette interruption de l’entretien est un petit intermède destiné à marquer que la vraie discussion va commencer.
Quel est le but du philosophe ? Se détacher du corps autant que possible ; car les distractions que donne le corps gênent l’âme dans sa poursuite de la vérité. Pour voir le bon en soi, le beau en soi et toutes les essences, le corps est un obstacle ; on ne les saisit qu’avec la pensée seule et toute pure, en sorte qu’il faut attendre la mort pour que l’âme, séparée de lui, puisse atteindre pleinement la vérité. Le philosophe aurait donc tort de craindre la mort, après s’être exercé toute sa vie à s’abstraire de son corps, c’est-à-dire en somme après s’être exercé à mourir. – Ce que tu dis, reprit Cébès, est exact. Mais la plupart des gens ne croient pas que l’âme existe encore, une fois séparée du corps. La grande et belle espérance dont tu parles demande à être fondée sur des preuves solides.
– Examinons à fond la question, dit Socrate. Une ancienne tradition veut que les âmes qui ont quitté ce monde existent dans l’Hadès et que de là elles reviennent ici. Si nous étendons not